Le site Internet Plantes d'ornements au Québec : problèmes et solutions s'adresse à toutes les personnes qui étudient en agronomie, horticulture, technologie agricole, biologie, sciences naturelles ou écologie, de même qu'à toutes celles qui s'intéressent à la santé des végétaux.

On y trouve plus de 280 fiches descriptives d'ennemis qui peuvent endommager l'une ou l'autre des 380 plantes ornementales répertoriées dans la base de données. La reconnaissance visuelle des ennemis potentiels est facilitée grâce à une banque de près de 1 000 photographies.

L'accès au contenu de la base de données est conçu de sorte qu'on puisse procéder à la recherche de trois façons. D'abord, il est possible de faire une recherche par plante en précisant si l'on veut partir du nom commun ou du nom latin de celle-ci, ou d'utiliser les choix multiples qui demandent, par exemple, si c'est une plante vivace, une plante d'intérieur, une plante annuelle, un arbre ou un arbuste que l'on trouve au Québec.

La deuxième méthode consiste à indiquer la partie de la plante qui est affectée, puis à décrire, à l'aide de listes de choix multiples, les symptômes, les caractéristiques et l'apparence des dégâts en cause. On peut ainsi trouver les fiches descriptives des différents ennemis des plantes.

En dernier lieu, il y a la recherche par mot-clé. Il suffit d'inscrire un ou plusieurs mots dans le champ de recherche et de lancer celle-ci.

Lorsque la recherche est lancée, s'affiche alors une première liste d'ennemis potentiels classifiés selon cet ordre : insectes et acariens, maladies, mammifères, plantes parasites ou problèmes abiotiques. Si l'on sélectionne l'ennemi potentiel que l'on croit avoir identifié, une fiche d'information apparaît. Cette dernière affiche les caractéristiques de l'ennemi potentiel, les symptômes et les dégâts qu'il peut causer, son cycle évolutif et son aire de répartition géographique de même que les stratégies d'intervention et de prévention recommandées. Chacune des fiches contient aussi un certain nombre de photos qui illustrent l'ennemi, les symptômes et les dommages qu'il peut causer.


Haut de la page